LA CAMPAGNE À VÉLO (17) – Eva, relève-toi, tes électeurs sont partis !

Posted on 23 janvier 2012

0



La même course, tous les 5 ans. Des chutes, des abandons de favoris. Des outsiders qui peuvent surprendre. Des alliances qui auront de l’importance. Des petites équipes qui mettent des hommes à l’avant pour essayer de se faire connaître. Une arrivée en côte, avec un premier sommet à 14 km de l’arrivée. Seuls les deux leaders en haut du col se disputeront la victoire finale. D’ici là, ça frotte dans le peloton, les mauvais coups pleuvent et font couler une encre que la Serviette se propose d’éponger…

Eva, relève-toi, tes électeurs sont partis !

Pour les mesures phares du candidat, on repassera. Mais l’homme voulait montrer qu’il était prêt. Il a plutôt convaincu. La finance, les assistés, la droite, tous moulinés en une 1h30 emphatique. Le chef de file rose n’a pas fait dans la dentelle, malgré son enracinement tulliste qui l’y destinait.

Les semaines se suivent et les métaphores cyclistes s’accumulent. Encore une fois, c’est un proche du champion sortant qui s’y colle, comme si, pour combler l’espace entre un petit roi et sa grande reine, il fallait passer par la petite reine.

« Il est un candidat sans idées, il pédale sur un vélo, mais il n’a pas de chaîne », se moque un conseiller de l’Elysée. Visé, le candidat rose, qui il est vrai, n’a pas de chaîne. Contrairement à la plupart des amis du champion sortant. Il en a fait l’expérience juste après le meeting du Bourget. Très honorablement. Télé pris qui croyait prendre.

L’un appelle au rassemblement. L’autre traîne ses idées et deux tiers de siècle sur son porte bagage, seule, délestée de nombre de ses soutiens. La candidate verte tangue, la justicière balance et pourrait vite tomber de sa selle et sceller la tombe de ses ambitions.

Pour elle, « Jeanne d’Arc est un symbole ultranationaliste », et la Norvégienne de naissance se veut aux antipodes de cette pucelle tricolore. Pourtant, elle devrait s’en inspirer un peu. EELV se déclinerait en « Eva, Ecoute Les Voix ! ». Celles des urnes qui s’évaporent, celles qui appellent à l’unité à gauche, pour barrer la route à un nouveau quinquennat du champion sortant.

Feu le maillot vert ? L’épisode n°7 de la campagne à vélo pourrait s’avérer prémonitoire, et l’ego démesuré de son auteur s’en trouver bedonné.

Et la Campagne à vélo de prendre le pari que le candidat rose, glouton, aura avalé la verte avant le premier col du 22 avril.


Gaetn Gorn – Jante damoiseau corrézien. Porte-Serviette à Doha (pour la suppression du dossard 109 car il favorise les transfusions homologues)

ps : Eva Joly, casque rose sur la photo, a semble t-il déjà choisi l’équipe qu’elle rejoindra à l’issue du 1er tour.

A lire ou relire :

L’épisode 1 : « Un premier maillot distinctif attribué »

L’épisode 2 : «L’équipier modèle »

L’épisode 3 : «Maillot blanc, source de convoitise »

L’épisode 4 : «L’équipe rose a son leader ! »

L’épisode 5 : «Le champion sortant change de braquet »

L’épisode 6 : «Les compagnes à vélo et autres nouvelles hebdomadaires»

L’épisode 7 :  « Feu le maillot vert »

L’épisode 8 : « L’heure des alliances »

L’épisode 9 : « Tic et Tac sont patraques »

L’épisode 10 : « Le Père Noël est une bordure »

L’épisode 11 : « In Vino Veritas »

L’épisode 12 : «Coup de fringale »

L’épisode 13 : «Ça sent le sapin »

L’épisode 14 : «Voeux clairs »

L’épisode 15 : «L’Homme à la Rolex, roi du contre-la-montre ? »

L’épisode 16 : « Cols relevés à l’horizon »

Annexe – Charte inutile de bonne conduite

1. La campagne à vélo est une fiction, ne serait-ce que par respect pour le vélo de certains candidats.

2. Toute ressemblance avec des personnes existantes est purement volontaire.

3. Par peur de représailles – la Serviette a un compte en Suisse – ces personnes ne seront jamais nommées sauf dans les points 4 et 5 de la charte.

4. Le mot « monocle » est proscrit dans tous les écrits de la campagne à vélo, en hommage à feu Jean-Marie le Pen.

5. Apparemment, Jean-Marie le Pen serait encore vivant. En blonde.


Photos : flickr/najbo (licence Creative Commons). 

About these ads