LA CAMPAGNE À VÉLO (26) – "Pari Gagnaix"

Posted on 11 avril 2012

0


La même course, tous les 5 ans. Des chutes, des abandons de favoris. Des outsiders qui peuvent surprendre. Des alliances qui auront de l’importance. Des petites équipes qui mettent des hommes à l’avant pour essayer de se faire connaître. Une arrivée en côte, avec un premier sommet à 14 km de l’arrivée. Seuls les deux leaders en haut du col se disputeront la victoire finale. D’ici là, ça frotte dans le peloton, les mauvais coups pleuvent et font couler une encre que la Serviette se propose d’éponger…


"Pari Gagnaix"

Tous les deux sont partis de loin. L’un sur les pavés, à 50 km de l’arrivée, seul. L’autre depuis 3 ans à sillonner la France, croyant à son destin présidentiel, seul. Le premier est l’actuel numéro 1 mondial, le second se contenterait d’être numéro 1 français. Et de remporter comme lui, au stade ultime, après deux tours, une victoire méritée.

 

 

Les lacets du premier col se succèdent, les deux favoris toujours détachés. Il ne devrait pas y avoir de surprise, sauf si les jeunes désœuvrés se mobilisent et cèdent aux injustes sirènes de celle dont le père avait battu les roses en 2002. Bleu marine rime avec épine.

Mais cette fois-ci, la torche bleu blanc rouge pourrait cramer un champion sortant en chasse patate, qui s’use pour revenir sans parvenir à combler l’écart avec le rose. Une fringale n’est pas à exclure, un poursuivant sait que les derniers mètres sont les plus durs à combler. Et ce n’est pas cet indigeste clip de campagne qui cachera 5 ans d’horreur, Saw 6 de France forte avariée.

 

 

Ils sont 10. Vous avez 11 choix. Rouge, bleu, marine, vert… Mais le blanc, c’est parfois le meilleur, souvenez-vous.

 

 


Gaetn Gorn – Jante damoiseau corrézien. Porte-Serviette à Doha (pour la suppression du dossard 109 car il favorise les transfusions homologues)


Annexe – Charte inutile de bonne conduite

1. La campagne à vélo est une fiction, ne serait-ce que par respect pour le vélo de certains candidats.

2. Toute ressemblance avec des personnes existantes est purement volontaire.

3. Par peur de représailles – la Serviette a un compte en Suisse – ces personnes ne seront jamais nommées sauf dans les points 4 et 5 de la charte.

4. Le mot « monocle » est proscrit dans tous les écrits de la campagne à vélo, en hommage à feu Jean-Marie le Pen.

5. Apparemment, Jean-Marie le Pen serait encore vivant. En blonde.

A lire ou relire :

L’épisode 1 : « Un premier maillot distinctif attribué »

L’épisode 2 : «L’équipier modèle »

L’épisode 3 : «Maillot blanc, source de convoitise »

L’épisode 4 : «L’équipe rose a son leader ! »

L’épisode 5 : «Le champion sortant change de braquet »

L’épisode 6 : «Les compagnes à vélo et autres nouvelles hebdomadaires»

L’épisode 7 : « Feu le maillot vert »

L’épisode 8 : « L’heure des alliances »

L’épisode 9 : « Tic et Tac sont patraques »

L’épisode 10 : « Le Père Noël est une bordure »

L’épisode 11 : « In Vino Veritas »

L’épisode 12 : «Coup de fringale »

L’épisode 13 : «Ça sent le sapin »

L’épisode 14 : «Voeux clairs »

L’épisode 15 : «L’Homme à la Rolex, roi du contre-la-montre ? »

L’épisode 16 : « Cols relevés à l’horizon »

L’épisode 17 : «Eva, relève-toi, tes électeurs sont partis ! »

L’épisode 18 : «Elle est Zabel, la France ? »

L’épisode 19 : «Du sang contaminé »

L’épisode 20 : «Ô, raison funèbre »

L’épisode 21 : « Vacheries »

L’épisode 22 : « L’étape assassine »

L’épisode 23 : « A droite toute »

L’épisode 24 : « Journée de repos »

L’épisode 25 : « Sous les pavés, la rage »

Photos : flickr/Laurie Baylier (licence Creative Commons).

About these ads